Thursday, 19 July 2018

Pierre Curie et sa scolarité atypique

Pierre et Marie Curie furent prix Nobel de physique en 1903. Marie fut par la suite prix Nobel de chimie 1911, cinq ans après le décès de Pierre Curie.
Humanistes, chercheurs réputés pour leurs travaux sur la piézoélectricité et la radioactivité, leur transmission est telle qu'il est difficile de passer à côté de ces personnalités.

Outre leurs talents reconnus dans les découvertes scientifiques, ils ont remis en question les fondements de l'éducation, à tel point que Marie Curie et ses collègues ont créé une coopérative d'enseignement pour leurs enfants. Cela dans le but d'éviter la contrainte et d'encourager l'esprit de découverte. 
C'est le modèle éducatif de Pierre Curie qui a influencé ce choix puisqu'il n'a pas pu suivre le cursus scolaire normal durant son enfance, ayant été inadapté aux contraintes telles qu'elles se pratiquaient dans les écoles traditionnelles. Déscolarisé et instruit par ses parents, il passe le bac en candidat libre à l'âge de 16 ans. A 18 ans, il est licencié ès-sciences physiques à la Sorbonne. Il travaille et développe ses recherches expérimentales...


Le détail, la beauté de l'histoire, c'est Marie Curie qui va vous la conter, de son livre écrit en 1923 : Pierre Curie (Editions Payot, Paris). 
J'ai sélectionné les pages concernant l'éducation de Pierre Curie qui, plus tard, parlait de la nécessité de remettre en question les fondements de la scolarité.

Voici ci-dessous le témoignage issu de son livre Pierre Curie
(à partir du dernier paragraphe en page 13)







----------------------------------------

No comments:

Post a comment