Wednesday, 8 February 2017

Petites méditations de sagesse

Les petites phrases ci-dessous sont appelées "aphorismes". Un aphorisme est par définition une sentence énoncée en peu de mots.
Autrement dit, c'est l'expression d'une vérité sur une ou deux phrases. Bien-entendu le mot "vérité" ne porte aucune connotation dogmatique ou idéologique. Je parlerais plutôt d'observations et de sensations inspirées par l'expérience de la vie.

Et comme c'est "l'écoute dans le silence" qui est, à mon sens, la plus grande source d'inspiration et de contemplation, j'appelle ces aphorismes : petites méditations.

Lynn




- Connais ton cœur et tu connaîtras la paix.

(He who hath found his heart hath found peace).


- La Vie est prolifique. Elle est Volonté, et elle s'offre à qui est disposé à La recevoir.


- Le monde est un chantier et nous sommes les bâtisseurs. 






- Croire en soi et en sa grandeur, voilà le défi de ce monde. 


- Le pain béni est celui qu'on fabrique soi-même et qu'on partage. C'est le Soi dans l'action. 



- Dans l'Amour, le temps n'existe pas. Et l'Amour est tout, tout vient de l'amour.

- Qui a expérimenté l' "énergie du vide" n'en est jamais revenu :
sa vie est désormais dans l'Esprit. 
Autrement dit, il est dans le monde sans être du monde. 


- L'être humain est facilement aveuglé par ses idéaux et ignorant de ses limites. Relativiser est un exercice plus ou moins difficile pour certains, plus facile pour d'autres.




- Ceux qui ne croient pas en eux ne croiront pas en vous. Éloignez-vous de ceux qui veulent vous faire douter à cause de leurs propres doutes, et entourez-vous de ceux qui croient que dans la vie tout est possible.


- Ce qu'on désire profondément en soi, c'est ce qui est Vrai.
Encore faut-il oser aller y voir, dans le puits...


- On apprécie les autres et la vie à la mesure de l'appréciation qu'on porte envers soi-même. C'est le miroir de la relation.


- Ce n'est pas toi qui trouves la Vérité, c'est la Vérité qui te trouve.


- Si tu veux comprendre l'infini, deviens-toi même l'infini.


- L'homme est toujours en quête de ceci et de cela.
Et s'il baissait les armes !


- Contentons-nous de vivre et de sonder le flux de la vie.


- Le but de la vie est de la célébrer.


- Parce qu'un individu est tout un univers, il est toujours à temps de déplier de nouveaux recoins, indéfiniment.


- Ceux qui médisent sur les autres se salissent par le vomi qui sort de leur bouche.


- Celui qui se plaint constamment d'ennui n'est pas intéressé par la Vie.


- Celui qui s'occupait de pointer du doigt les noirceurs des autres, oubliait qu'il était en train de pointer en direction inverse du prolongement de son bras.


- Un créateur ne dévoile jamais tous ses secrets de fabrication.


- Est utile celui qui travaille pour la Justice.






- Il n'y a rien de tel que la joie de partager un repas avec une grande famille.








- Dans ce monde, notre gagne-pain soutient la plupart du temps un réseau financier qui, dans le fond, soutient des causes défiant les Droits de l'Homme. Nous sommes "loués".


- Sensé est celui qui veille à être éthiquement à la hauteur de ses responsabilités.


- Le QI (aussi haut soit-il) sans la force de l'intelligence du cœur n'est que vent qui siffle.


- La raison, sans l'intelligence du cœur, est une froide calculatrice.


- Ce ne sont pas les dures vérités qui me blessent (car elles me sont utiles) mais c'est le mensonge qui m'horripile. 


- Est hautement répréhensible celui qui pervertit des innocents.



- Sois patient, mais ne perds pas ton temps.




- Dans notre société consommatrice, nous avons développé deux fléaux flagrants : destruction de la famille et mode de vie anti-nature.


- Hélas, d'un bout à l'autre, nous excellons dans la profanation.


- Le mot "normalité" doit être éradiqué de notre vocabulaire et être remplacé par "équilibre". Car chaque être dans sa singularité cherche son propre équilibre.


- Dans notre univers, tout est relatif. Tout.