Wednesday, 14 October 2020

J'ai reçu le 2ème Prix Français décerné par Wikimedia au concours Photos Sciences

2ème prix français,

catégorie « vie sauvage et nature »


La photo en question : formations fractales du givre sur fond de feuilles mortes 

Titre : Spontaneous contemplation of fractal frost on dead leaves

Traduction : Contemplaction spontanée de givre fractal sur des feuilles mortes

Nom de ficher : Fractal Frost in December 2016, France, near Pontcharra.jpg

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fractal_Frost_in_December_2016,_France,_near_Pontcharra.jpg




L'article qui atteste ce prix chez Wikimedia, catégorie « vie sauvage et nature »:  

https://www.wikimedia.fr/wiki-science-competition-le-palmares-francais/



Historique : 

Quand je fus au courant de cette compétition en-ligne, je postai l'information sur facebook afin que les gens puissent participer. 

On me demande alors si je vais participer. En effet, je n'y avais pas pensé. Je me suis alors souvenue d'une photo prise à l'époque de Noël 2016 au-dessus de Pontcharra lors d'une petite marche. 

Les moyens techniques étaient, certes, insuffisants (petit téléphone portable de l'époque), cependant l'image a été appréciée. 


Je pense que c'est surtout notre capacité de contemplation qui importe dans le monde. Elle nous éveille ou nous réveille, et nous rend plus humains et moins "machinisés". 


______________________


J'ai répondu à un interview demandé par Wikimedia. 

Les questions :

- Pourquoi avez-vous participé à Wiki Science Competition ? Était-ce votre première participation à ce concours ? Comment en avez-vous entendu parler ?
- Parlez-nous de votre photo gagnante
- Avez-vous soumis d’autres images ?
- Comment pensez-vous que Wiki Science Competition aide à sensibiliser et à faire mieux connaître la science ?
- En tant que photographe, que diriez-vous de la plateforme-outil qu’est Wikimedia Commons ? Pourquoi l’utilisez-vous ?


Voici le texte complet de mes réponses: 



Je consulte souvent Wikipedia donc j’ai naturellement vu la diffusion sur la compétition qui était en cours. J’ai publié le lien de Wikimedia sur facebook et les amis m’ont demandé si j’allais participer. J’ai pris cela comme une suggestion et, d’une pensée à une action, la décision a été immédiate. J’ai pensé à cette image qui m’avait marquée lors d’une balade en Isère: la beauté de la géométrie qui s’immisce partout dans la Nature et l’Univers, simplement dans le givre de l’hiver sur fond de feuilles mortes comme montré dans la photo. La seule que j’avais alors en stock et qui pût être recevable, cependant suffisante pour partager cette beauté inspiratrice. Cela était mon but principal et c’était la première fois que je tentais cette aventure. 

Voici l’histoire de la photo en question. Je m’aventurais sur un chemin montagnard proche de Pontcharra (département Isère). Je visitais un ami de longue date car il était sur ses derniers jours, disait-il. Le long voyage, la découverte, ont été à la fois la preuve d’une amitié sincère et la réceptivité à ce qui m’entoure. Ainsi nous sommes-nous étonnés de ces belles formes que sont ces croissances de dendrites fractales propres à ces cristaux que l’on nomme communément givre

C’est cela l’histoire de cette photo, un souvenir mémorable pour moi, chargé d’une histoire personnelle, un lien, un partage. Avec l’ami d’abord, avec vous aujourd’hui, trois ans après. 



À mon sens, Wiki Science Competition aide à sensibiliser et à faire mieux connaître la science en attirant judicieusement l’attention du public par ce jeu participatif sur la beauté naturelle que la science explore et étudie. Telle entreprise encourage le sens de l’observation et de la curiosité intellectuelle. Je pense aussi à l’approfondissement de la connaissance qu’est le questionnement scientifique et, pourquoi pas, existentiel si l’on considère que la science ouvre les esprits vers des choses plus grandes que soi-même, des perspectives qui peuvent nous déconditionner de nos petites limites. Pour moi il est primordial que l’être humain soit et demeure chercheur car c’est ce qui fait grandir l’Homo sapiens. Je pense alors à l’astrophysicien français André Brahic (1942 – 2016) dont j’admirais son message dynamique sur les effets bénéfiques de la science sur le public. Il transmettait avec passion son rêve d’une société meilleure et où toutes les décisions seraient guidées par la raison (d’après son essai La science, une ambition pour la France, au chapitre 1). 

D’après lui comme pour bien d’autres, la science mérite une place beaucoup plus importante au sein de notre société, car elle a le don d’émerveiller et d’enthousiasmer, d’où une lutte possible contre le désespoir, l’irrationnel, la violence, l’injustice, l’esprit dogmatique et fermé sur lui-même, etc. 

L’ « esprit scientifique » est cependant le terme qui me convient le mieux lorsqu’il s’agit de garder l’esprit ouvert, curieux et réceptif à tous les âges de la vie. En effet, c’est la quête de compréhension qui fait évoluer la personne, le genre humain. Ainsi disait Marie Curie (1867 – 1934): « Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre ». 



Avec Wiki Science Competition, c’est aussi le sens de la communauté qui me vient à l’esprit lorsque je regarde les contributions de nombreux citoyens du monde et la joie partagée par le biais des explorations photographiées. Pourrait-on y voir en quelque sorte « l’unité dans la diversité » ? 

La plateforme-outil Wikimedia Commons a aussi l’avantage et le mérite de mettre à disposition du public une vaste médiathèque dont nous pouvons nous servir par exemple pour illustrer les sujets de nos conférences ou exposés (en signalant la source des fichiers medias). C’est surtout l’usage que j’en fais et je ne manquerai pas de lui ajouter des photos ou croquis qui puissent servir à d’autres, à présent que j’en ai fait l’expérience en publiant la photo du givre à croissances fractales. 




Enfin, mon dernier mot :


Tous les arguments en faveur de l’enchantement scientifique,

je les appelle « heureux bénéfices ».




Lynn Curral


No comments:

Post a comment